Osmose Korp Quality Nothing Else

Bienvenue dans une nouvelle vision de la pêche et des appâts...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 trophée du gard sur le vidourle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nokill04

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 48
Localisation : saint étienne les orgues

MessageSujet: trophée du gard sur le vidourle    Mar 18 Juin - 7:32

Bonjour à tous, 

Je reviens du trophée du gard qui s'est déroulé dans un endroit très sympa d'une beauté et d'une qualité technique pour la pêche hors normes . Cet endroit, c'est un Éden pour les pêcheurs de carpes. 
Je vous présente le cadre, un fleuve dans le sud, pas très long, ni très large, pas très profond , juste un fleuve.... le Vidourle. 
Côté beauté , un mot suffit..... Waaazzzza !!!! Une splendeur avec son lot de nénuphars, herbiers, une flore superbe, un lieu entouré de vignes, de forêts tout le long de l'eau, un mélange de vieux arbres de diverses essences, des figuiers partout et des fleurs sauvages dont les effluves vous bercent. L'eau est d'un bleu/vert typique du sud et est garnie d'un nombre phénoménal d'arbres immergés ou surplombant l'eau. 
La faune n'est pas en reste, sauvage et intacte on l'a surprend chez elle, avec tous ces martins pêcheurs qui passent vingt fois par jour et se posent régulièrement sur les cannes; dans l'eau, une multitude de carnassiers, perches, black-bass, brochets, chassent dans vos pieds jours et nuits ...... et, aussi, des sauts près des berges ou entre deux arbres immergés; des sauts qui trahissent la présence de dame Carpe... 
Mais ça va au delà de ça, en fait ces sauts déchirent le silence, cette osmose naturelle entre la flore, la faune et tous les autres éléments; des sauts qui parlent d'eux-même: vous êtes ici dans l'antre de dame carpe. Tout cela je m'y attendais un peu, mais pas à ce point là ... Le poste que nous avons choisi parmi les trois tirés au sort s'est révélé une merveille. 
Dès l'arrivée sur notre "Ring", le mot est approprié, j'ai vu devant moi à 20 mètres un saut de carpe, puis un deuxième, puis plus loin encore un ... "c'est tout bon ça!!..." me suis-je dit , confiant !!! Après une concertation, nécessaire quand on pêche en équipe, j'ai opté pour le côté droit du poste, une sorte de rapides peu profond avec un chenal le long de la berge d'en face qui s'élargi vers notre gauche pour former une belle retenue d'eau à perte de vue vers le poste d'à côté, poste non retenu par les organisateurs pour cet enduro et que les pêcheurs locaux surnomment "poste de la casse", en fait le Vidourle est un succession de mini barrages. 



Vu que les mémères étaient là, mon collègue Jean et moi décidons de les aborder en douceur pour ne pas les effrayer, essayer d'en sortir un maximum tout en les gardant devant nous. Pour cela nous optons pour une pêche avec des montages classiques, mais la douceur ne fait pas parti du vocabulaire des carpes du vidourle!!! Quelle erreur de ma part!!! Le premier départ ne s'est pas fait attendre, un run de fou, contact.... et ... ??.. plus rien !!!... Bas de ligne cassé net en plein milieu au ferrage. Deuxième départ, re-belote!!!.... La grosseur de nos bas de lignes augmentait au fur et à mesure de nos départs. En discutant avec les commissaires , j'ai appris que tous les arbres et tous les obstacles étaient recouverts intégralement de dréssenes... Excusez du peu!!!
Les carpes quand a elles sont un croisement voiture F1 et d'un taureau de Camargue , assez nombreux là-bas. Force, vitesse, et bien sur une connaissance de leur milieu qui laisse pantois. Non, le doute n'est plus permis, elles sont chez elles !!!... Pourtant, nous pêchons au "cul des cannes", sur des berges abruptes qui d'ailleurs, se révéleront très glissantes la journée du samedi sous la pluie. J'y ai effectué quelques galipettes et autres cascades dont je ne me savais pas capable. Bref, même la canne à la main, le combat reste jusqu'au bout très incertain. 
Il y a eu un départ sur les cannes de Jean au début de notre pêche, avec une mémorable casse, rapide, claire, nette et précise, ce à quoi je lui est dis, non sans moquerie : "c'est quoi ce montage de taffiolles ???....." Jean m'a répondu; "c'était du fluoro en 60 centièmes....!!!" 
Bon, à nous de nous adapter, alors, où les chercher??? A cinq mètres du bord des arbres??  Non, car elles ne mordent pas. Pas folles, dans les arbres évidemment non car ça ne pêche pas!!! Reste à trouver la distance où elles acceptent de se laisser piquer et où nous avons une petite chance de les ramener. Pas simple avec des poissons qui te prennent cent mètres de ligne pour un tour de manivelle!!! 



Sur un autre départ, j'ai eu l'impression que ma canne (his 200) était subitement devenue parabolique totale, c'est ça la magie du vidourle... Une lutte, un combat où les carpes sont de vrais trésors à gagner, à nous d'améliorer nos stratagèmes dont nous, pêcheurs, disposons... 
De mémoire, et pourtant j'ai roulé ma bosse un peu partout, et, à part dans le Tarn, je n'ai jamais vu de telles furies. 
Pour info, et même si cela peut faire sourire, nous avons été obligés de finir avec des bas de lignes en dressenX en 70 centièmes avec des hameçons très fort de fer en taille 1!!! Jean s'étant fait ouvrir un Fox fort de fer en taille deux comme si il avait s'agit d'un trombone....
Durant tout l'enduro, j'ai été au taquet, toujours sur la brêche mais, j'en convient, nous avons pris une leçon du vidourle mais, et je dis bien... mais!... Je retiens la leçon et l'année prochaine je reviendrai faire le trophée du gard. 
Au final , à force d'obstination et à grand renfort de 70 centièmes, nous faisons 25 départs, pour "seulement" 6 arrivées, dont une 17 kg miroir (que je dédicace à mon bicou de l'aubrac), deuxième plus gros poisson de l'enduro, le premier étant un amour blanc de 17.8kg.... 



Au classement final nous finissons 6ieme sur 33 équipes présentes, pour notre première participation et pêche dans le magnifique vidourle. 
Je reviendrai donc les chercher chez elle, près des arbres, en prenant juste ce qu'il faut comme risque mais en gardant aussi en mémoire "qu'à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". 
Elles regoutterons à mes fidèles HydroFusion et pop-up AG1, ceci-dit elles ont succombé aussi aux Smell Socks et NutsBomb... 
Un grand merci aux organisateurs, aux commissaires, aux autres participants, à Sylvain Rouillon  pour, respectivement, leur gentillesse et compétence, leur dévotion, leur amitié, et pour tout cela réuni.... 

A bientôt au bord de l'eau.
Frédo 
Revenir en haut Aller en bas
CORTHIER Philippe

avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 31/01/2013
Age : 50
Localisation : Golbey (vosges)

MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mar 18 Juin - 13:44

un grand bravo Frédo et un superbe récit  cheers
Revenir en haut Aller en bas
nokill04

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 48
Localisation : saint étienne les orgues

MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mar 18 Juin - 15:08

merci Phil...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mar 18 Juin - 15:54

Tu m'as transporté et donné envie d'y allez , au top ton récit dahu blanc ...
Rohhh la dédicace merci ,  je te la rendrais a chalon avec la même mais sur soane... Wink
Revenir en haut Aller en bas
nokill04

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 48
Localisation : saint étienne les orgues

MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mar 18 Juin - 16:30

.. je te la souhaite sincèrement greg .... Wink  comme ça on aura le même avatar .....  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mar 18 Juin - 22:23

super mon fredo
Revenir en haut Aller en bas
nokill04

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 48
Localisation : saint étienne les orgues

MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mer 19 Juin - 7:43

merci nico ..
Revenir en haut Aller en bas
psgone

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 42
Localisation : ANDUZE, GARD

MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mer 19 Juin - 12:39

salut moi j'habites à quelques kilométres du vidourle.
Il est vrai que les poissons sont d'une violence peu commune la technique que j'utilise qui m'a etait enseigner par mes amis consite a pêche minimun en 50 centieme en direct frein fermer total par contre condaner à rester au cul des cannes nuit/jour moi j'ai mon record une 19.2kg miroir et une 15kg comun sur vidourle.

mais sur le rhone les carpes sont encores plus violentes
Revenir en haut Aller en bas
nokill04

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 48
Localisation : saint étienne les orgues

MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    Mer 19 Juin - 16:29

salut psgone , oui  frein serré c'est aussi une technique qui porte ses fruits à condition d'attacher les cannes , perso je trouve les carpes moins hard sur le Rhône .... mais elles s'y battent bien aussi par endroit ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: trophée du gard sur le vidourle    

Revenir en haut Aller en bas
 
trophée du gard sur le vidourle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enduro trophé du gard sur le vidourle
» Trophée du gard 2010
» Trophée du Gard 2013
» Photo pour magasin de pêche dans le Gard
» El cami del Vidourle - 34 km - St Roman de C. - gard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Osmose Korp Quality Nothing Else :: Votre côté artistique... :: Vos plus beaux récits-
Sauter vers: